Savoir si plusieurs touches sont pressées simultanément

Article publié le : dimanche 1 juillet 2012. Rédigé par : Jean-no

Pour les besoins d’un jeu, par exemple, on peut avoir besoin de tester si plusieurs touches du clavier sont pressées en même temps, mais Processing ne le permet pas directement et ses variables key (caractère de la touche enfoncée) et keyCode (code numérique de la touche enfoncée) ne conservent qu’une seule référence, la dernière.

L’astuce qui suit consiste à créer un tableau booléen (une énumération de valeurs qui sont soit true soit false) dont les valeurs sont changées à chaque keyPressed() et keyReleased(), c’est à dire lorsque l’on appuie sur une touche et lorsqu’on lâche une touche. Ce tableau a une longueur de 128 éléments, ce qui doit suffire à traiter tous les cas puisque le codage de caractères ASCII contient 128 caractères.
Pour vérifier si un caractère est enfoncé, on utilise la fonction « verifieClavier(n) » où n sera soit un caractère (‘a’, ‘z’), soit un code (10 pour la touche Return, 32 pour la touche espace, etc.). La fonction renverra true ou false, selon le cas.


boolean[] touches=new boolean[128];

void draw(){
background(0);
text(" a : "+verifieClavier('a')+"\n b : "+verifieClavier('b')+"\n return : "+verifieClavier(10)+"\n espace : "+verifieClavier(32), 10, 10);
}

void keyPressed(){
touches[keyCode]=true;
}

void keyReleased(){
touches[keyCode]=false;
}

boolean verifieClavier(char c){
int cc = int(c);
if(cc>96 && cc<123)cc-=32;
return touches[cc];
}

boolean verifieClavier(int c){
return touches[c];
}

On peut imaginer beaucoup de variantes à ces fonctions.
On remarquera qu’il existe deux verifieClavier(),  l’un pour traiter les chiffres (ex. : verifieClavier(32) pour savoir si la touche « espace » est enfoncée) et l’autre pour traiter les caractères (verifieClavier(‘a’)).
La seconde version fait une petite conversion afin qu’il n’y ait pas de différence entre minuscules et majuscules : A et a sont traitées comme une seule et même lettre.

En route vers Processing 2.0

Article publié le : samedi 15 octobre 2011. Rédigé par : Jean-no

Une version alpha de Processing 2.0 est sortie le mois dernier, la version finale devrait être publiée d’ici peu de temps.
Parmi les nouveautés, on note :
– la disparition de la distinction entre les rendus P3D et OPENGL, qui seront remplacés par OPENGL2, plus performante.
– la vidéo n’utilisera plus Quicktime mais GSVideo
– l’accès aux objets XML sera un peu différent
– il sera possible de dessiner des rectangles arrondis

Mais l’évènement le plus spectaculaire, c’est la possibilité de choisir entre trois modes : Standard, Android et Javascript, afin de cibler ces trois plate-formes différentes. La version 1.5.1 de Processing permet déjà d’utiliser Android.

Présentation du livre dans le cadre de Futur en Seine

Article publié le : samedi 18 juin 2011. Rédigé par : Jean-no

Dans le cadre du festival Futur en Seine, l’ouvrage Processing : le code informatique comme outil de création et le logiciel Mobilizing seront présentés par leurs auteurs respectifs à l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs le mercredi 22 juin à partir de 17h30. Plus d’informations ici : futur-en-seine.fr

Pour utiliser plusieurs programmes successivement

Article publié le : samedi 18 juin 2011. Rédigé par : Jean-no

Suite à la demande d’un lecteur, voici une méthode très simple pour passer d’un programme à un autre.
En réalité, il n’y a qu’une seule animation, mais notre fonction « draw() » s’exécute différemment selon l’état de la variable sketchEnCours. Si cette variable a la valeur 1, c’est le programme draw_1() qui est exécuté, et si c’est elle a la valeur 2, c’est le programme draw_2() qui le sera.
On passe du mode 1 au mode 2 en appuyant sur les touches « 1 » et « 2 ».

int sketchEnCours = 1;
void setup(){
size(500,500);
background(0);
}

void draw(){
if(sketchEnCours==1){
draw_1();
}
if(sketchEnCours==2){
draw_2();
}
}

void draw_1(){
stroke(255);  float an=random(TWO_PI);float r=random(200); 
line(width/2, height/2, width/2+cos(an)*r, height/2+sin(an)*r);
}

void draw_2(){
stroke(0);  rect(random(width),random(height),10,10);
}

void keyPressed(){
if(key=='1'){    background(0);    sketchEnCours=1;  }
if(key=='2'){    background(255);    sketchEnCours=2;}
}

Si les différentes sous-animations sont complexes, réclament des variables spécifiques, etc., on gagnera à traiter tout cela en programmation objet.

Rencontre à la bibliothèque universitaire du Havre

Article publié le : samedi 26 février 2011. Rédigé par : Jean-no

Le jeudi 24 mars à 19h30, Jean-Michel Géridan et Jean-Noël Lafargue présenteront le livre Processing, le code informatique comme outil de création, au cours d’une rencontre publique qui se tiendra à la bibliothèque universitaire centrale du Havre.

Fichiers d’exemples à télécharger

Article publié le : mercredi 9 février 2011. Rédigé par : Jean-Michel

Télécharger les fichiers d’exemples (7.8Mo).

2 chapitres en téléchargement

Article publié le : mercredi 9 février 2011. Rédigé par : Jean-Michel

Les chapitres relatifs à l’interactivité souris et à la programmation objet ainsi que le sommaire détaillé de l’ouvrage « Processing, le code informatique comme outil de création » sont disponibles dans leur intégralité au format pdf aux adresses suivantes :

Chapitre 8: Interactivité Souris

Chapitre 16: Classes

Table des matières

Bientôt

Article publié le : mercredi 5 janvier 2011. Rédigé par : Jean-no

Sortie le 4 février 2010 de Processing : Le code informatique comme outil de création, par Jean-Michel Géridan et Jean-Noël Lafargue, éd. Pearson.

Le présent site (en préparation) sera un complément au livre et permettra, s’il en est besoin, de fournir à ses lecteurs des rectificatifs